La jeunesse de Walt Disney

Walt Disney, né le 5 Décembre 1901 à Chicago, vécu quelques années au Canada avant que sa famille ne parte s’installer dans une ferme du Missouri. Les conditions étaient difficiles et Walt devra attendre l’âge de 8 ans avant de pouvoir être scolarisé.

Le père de Walt ne pouvant plus assumer les travaux de la ferme, la famille Disney reparti en 1909. Puis elle déménagea 2 fois avant de s’installer prêt des frères aînés de Walt, à Kansas City. Disney, alors âgé de 9 ans, y découvre les parcs d’attractions et une ville active qu’il idéalisera. 

Son père possédant une entreprise de distribution de journaux, Walt et son frère y travaillent dur dans leur temps libre afin d’aider la famille financièrement.  Mais leur père étant très violent avec eux, 2 des frères de Walt quittent le foyer familial.


Walt Disney jeune

En 1917, Walt Disney s’inscrit à la William McKinley High School. Il suit également des classes de dessin le samedi matin dans le Chigago Art Institute. Alors qu’il poursuit ses cours, Walt continue les petits boulots pour subvenir aux besoin de sa famille. 

Durant la 1ère guerre mondiale, Walt entre au lycée McKinley. Il y illustrera le magazine des élèves intitulé “The Voices”. Pendant ce temps, un sujet l’obsède, gagner la guerre. Il quitte alors l’école à l’âge de 16 ans pour entrer dans l’armée mais n’a pas l’âge requis pour le faire.

En 1918, il fit son entrée dans la 1ère guerre mondiale en étant incorporé à la division des ambulances de la Croix-Rouge américaine en France. Il resta en France jusqu’en Septembre 1919, puis retourna dans sa famille à Chicago. Il décida alors de commencer une carrière de dessinateur publicitaire.  


Ses débuts dans le domaine de l’animation

De retour aux États-Unis et ayant toujours rêvé de réaliser des films, Walt postule pour de nombreux jobs. L’un d’entre eux fut pour travailler avec Charlie Chaplin. Il se fait embaucher au “Pesman-Rubin Commercial Art Studio” avec un salaire de $50 par mois. Il y réalisera la couverture d’un journal hebdomadaire nommé “Newman Theater”.

C’est là qu’il y rencontre un jeune animateur de son âge nommé Ubbe Iwerks. Il fonde avec lui en 1920 la compagnie “Iwerks-Disney Commercial Artists”. Ils se font embaucher par la suite par la société “Kansas City Film Ad Company” pour y faire des animations publicitaires pour les cinémas locaux.


Ub Iworks with Walt Disney

Pendant son temps libre, Walt fait ses propres films d’une minute traitant des problèmes locaux et plaisant au public. Il les vendra par la suite en 1922 à la “Newman Theater Company”. En 1922, Walt lance “Laugh-O-Gram Inc”, mais les coûts de la société dépassent les revenus. 

La société locale “Pictoral Club” leur propose un contrat de $11.000 pour quelques films. Mais la société qui avait commandé les films fait faillite et Disney ne sera jamais payé pour la réalisation de ceux-ci.  Le studio fit faillite juste après le dernier court-métrage “Alice au pays des merveille” (en prise de vue réelle).


Création des studios Disney

Roy, le frère de Walt, l’invite à Hollywood. Ensembles, ils créent le “Disney Brothers Studio” dans le garage de leur oncle, et obtiennent un contrat de distribution. Ainsi débutèrent les studios d’animation Disney !

En 1925, Walt achète un terrain pour y bâtir un studio. Peu de temps après, une des employées du studio, Lillian Bounds (alors peintre intervalliste), devint la femme de Walt Disney. En 1926, le studio est nommé “Walt Disney Studio”.

Walt mis en scène 2 personnages dans des films d’animation : Julius (un équivalent de Félix le chat) et Oswald (le lapin chanceux). Mais c’est plus tard que Walt créa le premier dessin de celui qui allait devenir une icône du cinéma d’animation : Mickey Mouse !


Walt Disney avec Plutot, Dingo, Riri, Fifi, Loulou, Donald Duck et Alice au pays des merveilles

Disney lance en 1927 un dessin animé avec du son et mettant en scène Mickey : Steamboat Willie. Le film est projetté le 18 novembre 1928 à New York, au “Colony Theater”. Ce fut le 1er dessin animé avec son synchronisé. Cette même année seront créés les personnages de Minnie Mouse et Pat Hibulaire.

Walt produit une nouvelle série de dessin animés musicaux en 1929 nommée “Silly Symphonies“. Il créer ensuite la société “Walt Disney Entreprise” pour les produits dérivés. En 1932, Mickey Mouse devient le personnage de dessins animés le plus populaire.

En 1932, Disney gagne un Oscar pour son film “Des Arbres et des fleurs”. Il reçoit la même année un Oscar d’honneur pour la création de Mickey Mouse.  Il lancera ensuite la production d’autres séries mettant en scène les personnages de Pluto, Dingo et Donald Duck.

L’âge d’or des studios Disney

Les studios Disney étant à court d’argent, Walt lance la production de Blanche-neige et les sept nains. Le film sera diffusé pour sa première à Hollywood en 1937. C’est le 1er long-métrage d’animation produit. Il rapporta au studio plus de 8 millions de $ (98 millions aujourd’hui).

Le succès du film permis à Disney de construire un nouveau complexe bâti sous forme de campus. Celui-ci est baptisé “Walt Disney Studio“, à Burbank. L’équipe d’animation y achève les films “Pinnochio“, “Fantasia” et “Bambi“. Pendant que l’équipe des courts-métrages produisent les séries animées de Mickey Mouse et des autres personnages.


Walt Disney avec Mickey Mouse et Donald Duck

En 1941, le département d’état demande à Disney de représenter les États-Unis en Amérique Latine pour lutter contre le nazisme. Walt accepte à contre-cœur car cela lui permet de continuer à produire des films. L’influence de ses voyages en Amérique Latine peut se retrouver dans les courts-métrages “Saludos Amigos” (1942) et “Les Trois Caballeros” (1944).

La même année, il décide de participer à l’effort de guerre. Le studio réalise alors le film “Four methods of flush riveting” sur les méthodes de rivetage des avions pour les nouveaux employés des usines. Par la suite, la popularité des studios ne cessera de croître.

Le film “Dumbo” fut produit à bas budget dans le but d’être rentabilisé. Pendant la production du film, les employés du studio se plaignent des conditions de travail. Ils lancent alors la 1ère grève des studios.


Walt Disney et les personnages de Peter Pan

Le studio est également réquisitionné pendant la 2nde guerre mondiale par l’armée américaine. Le but était d’y produire des films de propagande et d’instruction pour les militaires mais ceux-ci rapportaient trop peu.

C’est à la fin de l’année 1940 que la compagnie retrouve suffisamment d’argent et d’animateurs pour continuer la production de longs métrages tels que “Alice au pays des merveilles” et “Peter Pan“.

L’homme d’affaires

Entre 1949 et 1955, les produits dérivés Disney sont en pleine expansion. Pour diversifier ses activités, Walt veut profiter du potentiel qu’offre le média qu’est la télévision. Il lance alors pour Coca-Cola la 1ère émission “One hour in Wonderland”, diffusée lors de Noël 1950.

Il lancera ensuite d’autres séries télévisuelles telles que “Mickey Mouse Club“, “Disneyland” ou encore “Le monde merveilleux de Disney”. Disney se consacre alors plus aux autres activités plutôt qu’au département d’animation qu’il abandonnera aux animateurs clé surnommés “Les 9 sages“.

En 1955, Walt lance l’ouverture du parc Disneyland. Sa compagnie fondée avec son frère, Les Walt Disney Productions. sont devenus un empire commercial. Ils y diversifient leurs activités telles que les films, la télévision, le parc et les produits dérivés.

Walt Disney et ses produits dérivés

En 1960, l’empire Disney devint le 1er producteur de divertissement familiaux au monde. Il ouvra 4 attractions la même année dans les pavillons de l’Exposition mondiale de New York, comprenant des animatrionics. Le principe des animatronics sera repris plus tard pour les parcs d’attraction.

En 1964, Walt rachète des terrains dans le centre de la Floride pour y implanter ce qui sera plus tard le “Walt World Disney Resort”. Le Disney World correspond à une vision élargie de Disneyland. Plus d’attractions, des hôtels, des parcours de golf… Et surtout le parc était utilisé comme cité prototype expérimentale de demain.

World Disney Resort

Walt Disney était un visionnaire qui avait de grands rêves.


L’héritage de Disney et son impact dans le domaine de l’animation d’aujourd’hui.

Lors de leur travail au sein des studios Disney, les “Neuf Sages” créèrent les 12 principes de base de l’animation. Disney fut un des premiers pionniers de l’animation et permis l’expansion du domaine grâce à sa grande créativité et son imagination débordante.


Les 9 sages du studio Disney

Il était également un grand homme d’affaire et n’avait jamais été très bon en dessin. Cela ne l’empêcha pas de créer Mickey mouse et il contribua grandement à l’avancées des technologies cinématographiques de l’époque grâce notamment à l’utilisation de la caméra multiplans.

Il fit avancer le domaine de l’animation en général et laissa une empreinte qui marqua son époque et celle-ci se fait encore sentir aujourd’hui. La compagnie Disney produit toujours des films d’animation. Ceux-ci se vendent dans le monde entier. Et le studio contribue toujours à l’avancée de l’animation grâce notamment aux nouvelles technologies qui y sont développées.

De nos jours, le savoir-faire et l’expertise de ceux qui ont fait la renommée des studios de l’époque continue d’être transmis dans les écoles d’art et d’animation. Il est indéniable que sans la contribution de Walt Disney, le monde de l’animation ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui et il restera toujours un exemple pour tous ceux qui étudieront et voudront se lancer dans ce domaine…


Et n’oubliez pas que comme le disait Walt Disney :
“Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire”.  




Leave a Reply